Habitez, vivez !
fr | en
IMMO de France Île de France

Pourquoi
nous confier
votre logement ?

Pourquoi nous confier votre logement ?

T
Accueil > Actus immobilières Secteur > Zoom sur le métier du syndic de copropriété
<

Zoom sur le métier du syndic de copropriété

Interview de M. Alexis BREGAL - Directeur Agence Viry-Châtillon

Pouvez-vous nous donner quelques repères sur le nombre et les spécificités des copropriétés administrées par Immo de France à Viry-Châtillon?

L’Agence Immo de France de Viry-Châtillon est organisée autour de 33 collaborateurs réunis pour exercer les trois métiers de l’immobilier : la transaction, la gestion locative et le syndic de copropriété. Nous gérons un portefeuille de 96 copropriétés composées de près de 11 000 logements.

Contrairement à la ville de Paris qui compte de nombreuses petites et moyennes copropriétés, le développement urbain du département de l'Essonne s'est accéléré dans les années 1965 - 1970 avec la construction de grands ensembles immobiliers, de type Grigny. Malheureusement, force est de constater que les coûts d’entretien de ces ensembles immobiliers vieillissants (chaufferie, ascenseurs, structures, espaces verts etc.) sont, pour certains, très importants et sont alourdis par des réglementations de plus en plus en contraignantes.

Pour vous donner un repère, l’agence de Viry gère des copropriétés pouvant aller jusqu'à 800 lots, et ce, depuis plus de 20 ans pour certaines d'entre elles. Cela n’est rendu possible qu’avec le concours de gestionnaires particulièrement aguerris pour appréhender les aspects techniques, relationnels mais aussi juridiques d'une copropriété.

La particularité d’Immo de France Viry-Châtillon réside dans notre connaissance et notre expérience des copropriétés en difficulté. En tant que professionnels ADB répertoriés en Ile-de-France, nous sommes régulièrement sollicités par des administrateurs judiciaires dans le but de les assister dans leur tâche de redressement. De même, nous sommes amenés à demander les aides d’Etat, les subventions auprès du département, de la mairie ou de la préfecture afin d'aider et d'accompagner notre clientèle à entretenir son patrimoine.
Nous ne gérons pas seulement des copropriétés en difficulté mais aussi de très beaux ensembles.


Pour quelles raisons doit-on confier la gestion d'une copropriété à Immo de France?

Si le prix dicte en grande partie le choix du nouveau syndic, les conseils syndicaux chargés des appels d’offres ont également besoin d’être rassurés sur les garanties financières, l’organisation mais aussi sur la capacité du syndic à répondre rapidement à ses demandes.

Le métier de syndic évoluant, les nouvelles obligations législatives imposent la mise en place d'outils de communication et de transparence pour permettre à tous les copropriétaires de suivre la vie de leur résidence. C’est dans ce contexte qu’Immo de France a élaboré, puis déployé un accès extranet particulièrement confortable et ergonomique pour l’ensemble de ses clients. Efficacité, réactivité, professionnalisme et proximité, tels sont les maîtres mots qui guident les actions entreprises au quotidien par les gestionnaires de copropriétés. L'ensemble des collaborateurs d'Immo de France sont régulièrement formés de façon à répondre efficacement et précisément aux attentes de ses clients, et ce, dans le strict respect de la législation.


Quel regard portez-vous sur le nouveau contrat de syndic imposé par la loi ALUR?

Ce nouveau contrat a le mérite d’être transparent et précis. Ainsi, les copropriétaires n'auront plus la désagréable surprise de découvrir, en fin d'exercice comptable, d’éventuels frais supplémentaires facturés. consécutifs à des interventions ou prestations complémentaires réalisées en sus du mandat initial.
Effectif à partir du premier juillet 2015, ce nouveau contrat de syndic va assainir et simplifier la compréhension de notre métier et ainsi ouvrir un dialogue basé sur la confiance.


Pouvez-vous nous citer un témoignage d'une prise de décision qui a grandement modifié la vie d'une copropriété ?

Nous gérions une résidence qui rencontrait de graves difficultés financières, ce qui ne nous permettait plus d'assumer les règlements des fournisseurs qui menaçaient d’assigner le Syndicat des Copropriétaires.

Exposés au risque de perdre notre mandat de gestion (les copropriétaires ne comprenant pas forcement que notre action était engagée dans leurs intérêts), nous avons pu, grâce à la nouvelle législation, saisir le Tribunal pour lui demander de faire nommer un mandataire ad oc.

Ce dernier a été missionné pour auditer les comptes mais aussi pour vérifier si l’ensemble des actions nécessaires aux recouvrements des impayés avaient été menées correctement par nos services.

Après quelques semaines, le rapport de mission de ce mandataire, remis au Tribunal, a prouvé que nous avions assumé notre mission avec une grande célérité. Cette action a rassuré les créanciers qui ont accepté d’étaler la dette.


Quels seront les grands challenges auxquels les copropriétés seront confrontées dans les années à venir ?

Le premier est la maîtrise des charges, qui débute par la réalisation d'un audit énergétique. Cette approche de réduction et de maîtrise de la facture énergétique peut être contradictoire. En effet, avant de ressentir le bénéfice d’allégement de charges, les travaux nécessaires risquent de peser lourd dans les budgets des grands ensembles immobiliers, Même si les aides gouvernementales liées à la rénovation énergétique des copropriétés (PTZ+ notamment) sont des signaux encourageants, les travaux peuvent être importants et relativement onéreux.

Cet empilement de normes pourrait devenir contreproductif, les propriétaires se sentant désemparés et  pris au piège car cela vient se rajouter aux charges d’entretien courantes.

Date de création : 29/06/15
Date de mise à jour : 22/03/17

Partager cet article sur


Déposez votre demande

Recueil de vos informations personnelles . Pour plus d’information consulter nos Mentions légales.



$ * ? b r
Nous contacter Créer une alerte e-mail Compte Web Calculatrice immobilière Recevoir notre newsletter
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies

qui nous permettent notamment de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des contenus, services et publicités adaptés à vos centres d’intérêt

En savoir plus
Fond du site